Savoir se protéger au mieux de l’ostéoporose

Publié le dans Nutrition / Alimentation / Diététique, Santé / Bien-être / Forme

L'ostéoporose est une pathologie chronique invalidante du 3ème âge qui touche surtout les femmes. En France, environ 30 à 40% des femmes ménopausées et plus de 50% de celles de plus de 75 ans. Cette maladie se traduit par une déminéralisation des os, dont l’expression clinique la plus fréquente est la fracture et les complications qu’elle entraîne.

Apport alimentaire en calcium suffisant associé à la vitamine D

Un apport suffisant en calcium apporté par l’alimentation, associé à la vitamine D, apportée par certains aliments et naturellement présente dans l’organisme sous l’effet des rayons UVB de la lumière, constitue et renforce dès le plus jeune âge la masse osseuse en se fixant sur les os.

La constitution d'un pic osseux élevé à l'adolescence est la meilleure protection contre les effets de la perte osseuse liée à l'âge. C’est pourquoi il est nécessaire de faire comprendre aux adolescents la nécessité de consommer suffisamment de calcium pour la prévention d'une maladie qui peut les toucher 40 à 60 ans plus tard...

Les références nutritionnelles les plus récentes ont été proposées par l’Efsa en 2015 et reprises par l’Anses. Elles sont de 1000 mg de calcium par jour pour les moins de 24 ans et de 950 mg par jour pour les plus de 24 ans. Les besoins des personnes âgées sont en cours de réévaluation au moment de l’écriture de cette article. Les anciennes références nutritionnelles (Apports Nutritionnels Conseillés) étaient pour les personnes âgées de 1200 mg par jour.

Comme tout le monde le sait, les aliments les plus riches en calcium sont les produits laitiers : la consommation d’une portion de 30 g de parmesan apporte ainsi 400 mg de calcium , un grand verre de 250 ml de lait équivaut à 260 mg de calcium, ou encore 150 mg pour un pot de yaourt…

Plusieurs études ont par ailleurs confirmé que l’absorption et la biodisponibilité du calcium des eaux minérales naturelles était équivalente à celle du calcium des produits laitiers. Ainsi, en complément ou en remplacement des produits laitiers vous pouvez également boire des eaux minérales calciques telle que l’eau minérale de Velleminfroy. La consommation quotidienne d’un litre et demi d’eau de celle-ci apporte 720 mg de calcium, soit presque la totalité des besoins.

Le sport contre l’ostéoporose

Enfin, l'activité physique a démontré son efficacité afin de lutter contre l'ostéoporose et ses complications. Les os des séniors actifs sont jusqu’à 40% plus denses que ceux des sédentaires. En réaction aux lésions microscopiques provoquées par les impacts de la marche, de la course ou des sauts, l'os se reconstruit en permanence de façon plus solide.

Le calcium en comprimé est t’il une alternative ?

Si une supplémentation en vitamine D est envisageable, voire nécessaire, dans les régions peu ensoleillée, pendant longtemps, une supplémentation en calcium était proposée systématiquement aux femmes ménopausées, mais aussi aux hommes à partir d'un certain âge, dans l'objectif de limiter le risque d'ostéoporose

Cependant, les dogmes ont changé, les nouvelles connaissances scientifiques ont pu démontré que le calcium en comprimés n’était vraiment utile qu'en cas de carence. Une supplémentation systématique en prévention s'avère inutile voire dangereuse pour les personnes ayant un apport alimentaire suffisant

Des études suggèrent en effet que les suppléments de calcium en comprimés augmenteraient le risque d'attaque cardiaque, en particulier d'infarctus. En revanche, rassurez-vous, une alimentation riche en calcium est sans danger.

Dr Christian Recchia

Références :

- Enquête de consommation alimentaire : ASPCC 1994, INCA 1999, INCA 2007, CCAF 2004-2007-2010-2013. CREDOC

- Halpern GM et al. (1991) Comparative uptake of calcium from milk and a calcium-rich mineral water in lactose intolerant adults: implications for treatment of osteoporosis. Am J Prev Med ; 7(6) : 379-83

- Actualisation des repères du PNNS : élaboration des références nutritionnelles, avis de l’Anses, rapport d’expertise décembre 2016

- Halpern GM et al. (1991) Comparative uptake of calcium from milk and a calcium-rich mineral water in lactose intolerant adults: implications for treatment of osteoporosis. Am J Prev Med ; 7(6) : 379-83

- Fardellone P, Sebert JL, Garabedian M, Bellony R, Maamer M, Agbomson F, Brazier M (1995) Prevalence and biological consequences of vitamin D deficiency in elderly institutionalized subjects. Rev Rhum Engl Ed ; 62(9) : 576-81

- Heaney RP, Dowell MS. Absorbability of calcium in a high calcium mineral water. Osteoporosis Int 4:323-324, 1994

- Effect of calcium supplements on risk of myocardial infarction and cardiovascular events: meta-analysis, British Medical Journal 2010.

À propos du Docteur Christian Recchia

  • Président du Think Tank Spinoza sur la responsabilisation et la prévention.
  • Secrétaire Général du Département Prévention à Adicare (Institut du Cœur) fondé par le Pr Christian Cabrol.
  • Co-président de l’Institut de la Prévivance.

 De part sa formation en médecine et en agroalimentaire, le Docteur Christian Recchia se dédie depuis maintenant 40 ans à l’innovation en agroalimentaire et à la prévention en matière de santé sur le terrain auprès d’établissements scolaires et d’universités. Il a également enseigné les stratégies de prévention à HEC et Centrale Paris.

Il considère que pour notre liberté nationale, la maîtrise et la protection du savoir-faire agricole est aussi importante que la maîtrise en matière de défense nationale. Dès 1985, en précurseur, il mène une expertise des filières animales et végétales – renouvelée régulièrement - afin d’innover et de construire de nouveaux modèles d’organisations fondés sur la transparence, la qualité et la santé.

Vos réactions
Réagir

Réagissez à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>