Recchia-chronique-boire

Pourquoi est-il indispensable de boire avant d’avoir soif ?

Publié le dans Nutrition / Alimentation / Diététique, Santé / Bien-être / Forme

Une déshydratation, même faible, handicape rapidement nos performances intellectuelles et physiques. Près de 60 % du corps humain d’un adulte est en effet constitué d’eau, ce qui correspond à plus de 40 litres qui doivent être renouvelés en permanence.

Une perte de 2 à 3% d’eau, soit un seul litre, constitue déjà le premier niveau d’alerte de la déshydratation. À ce palier, la soif est déclenchée mais les capacités de notre organisme ont déjà diminué ! Tout comme il est nécessaire de manger afin de redonner de l’énergie et les nutriments nécessaires à notre bon fonctionnement, conserver une hydratation absolument parfaite tout au long de la journée sera tout aussi indispensable pour permettre à notre organisme de fonctionner à plein régime.

Nous dépensons au minimum 2 litres d’eau corporelle par jour : environ 1 litre par l’urine, et la même quantité à travers la sueur, les selles et la respiration. Les recommandations officielles les plus récentes sur les besoins en eau ont été publiées par les autorités de santé européennes. Les aliments contribuent bien entendu à nos apports hydriques mais à hauteur de 20% seulement, c’est pourquoi il est fondamental de s’hydrater en plus avec de l’eau, nos pertes ne couvrant absolument pas les apports en eau des aliments.

La déshydratation a des conséquences directes et immédiates. Une perte en eau de seulement 3%, qui équivaut donc à plus d’un litre pour un homme de 70 kilos, engendre une réduction de 20% des capacités physique et une réduction de 20% des capacités de concentration mentale. A long terme, des déshydrations fréquentes et prolongées peuvent perturber la fonction rénale, engendrer des coliques néphrétiques, des coliques hépatiques après 50 ans, etc.

La règle à suivre est simple : il faut boire avant d’avoir soif ! L’hydratation doit être entretenue en permanence, d’autant plus que durant l’été, les pertes sont extrêmement rapides.

Certains vous diront qu’il ne faut boire qu’entre les repas ; rien en fait ne s’oppose véritablement à boire de l’eau en mangeant. Si une personne apprécie cela, elle ne devrait pas s'en priver du moment que cela reste en quantité modérée, sinon cela risque de générer de l’inconfort durant la digestion au vu de l’augmentation importante du volume de l’estomac.

Afin de rester bien hydraté tout au long de la journée et tout au long de l’année, je recommande donc d’étaler votre consommation d’eau de la façon suivante :

  • 1 grand verre le matin et le soir au coucher
  • 1 à 2 verres au cours des repas
  • 1 à 2 verres d'eau toutes les heures, entre les repas.

Docteur Christian Recchia

À propos du Docteur Christian Recchia

  • Président du Think Tank Spinoza sur la responsabilisation et la prévention.
  • Secrétaire Général du Département Prévention à Adicare (Institut du Cœur) fondé par le Pr Christian Cabrol.
  • Co-président de l’Institut de la Prévivance.

De part sa formation en médecine et en agroalimentaire, le Docteur Christian Recchia se dédie depuis maintenant 40 ans à l’innovation en agroalimentaire et à la prévention en matière de santé sur le terrain auprès d’établissements scolaires et d’universités. Il a également enseigné les stratégies de prévention à HEC et Centrale Paris.

Il considère que pour notre liberté nationale, la maîtrise et la protection du savoir-faire agricole est aussi importante que la maîtrise en matière de défense nationale. Dès 1985, en précurseur, il mène une expertise des filières animales et végétales – renouvelée régulièrement - afin d’innover et de construire de nouveaux modèles d’organisations fondés sur la transparence, la qualité et la santé.

Vos réactions
Réagir

Réagissez à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>