Explications sur le résidu sec des eaux minérales

Résidu sec et minéralisation : quelle eau buvez-vous ?

Publié le dans L'eau, Santé / Bien-être / Forme

Il est primordial de fournir à notre corps des minéraux et oligo-éléments en quantité suffisante car il est dans l’incapacité d’en fabriquer. Calcium, magnésium, sulfates, sodium,… l’eau constitue un excellent vecteur d’apport en minéraux. Il faut donc bien regarder les étiquettes des bouteilles et les teneurs indiquées afin de trouver une eau qui réponde aux besoins de votre organisme.

Résidu sec, un indicateur de minéralisation

Dans leur parcours naturel, au contact des sols et des roches, les eaux minérales se chargent en sels minéraux et oligo-éléments à l’abri de toute pollution. Pour savoir si une eau est peu ou fortement minéralisée, il suffit de regarder son "résidu sec".

Cet indicateur permet de déterminer le taux de minéraux recueillis après évaporation d’1 litre d’eau soumis à 180°C. En d’autres termes, on apprécie la quantité de minéraux solides qui s’est formée après avoir fait chauffer 1 litre d’eau à 180°C. Plus une eau est minérale, plus son résidu sec est élevé.

  • Si le taux de minéraux est supérieur à 1 500 mg / L, l'eau est "riche en minéraux" (calcium, magnésium et/ou sodium).
  • S'il est compris entre 500 et 1 500 mg / L,  l'eau est moyennement minéralisée.
  • S'il est inférieur à 500 mg / L, c'est une eau faiblement minéralisée.
  • S'il est inférieur à 50 mg / L, c'est une eau très faiblement minéralisée.

Les minéraux à la loupe

Calcium (Ca++)

Le calcium est un minéral nécessaire pour le maintien de la densité osseuse et des dents. L’apport journalier recommandé en calcium est de 800 mg/jour. Ces besoins varient avec l’âge et sont particulièrement importants chez les enfants et adolescents en période de croissance, les femmes enceintes ou allaitantes et chez les seniors et personnes âgées.

Une eau est dite "calcique" si elle contient plus de 150 mg/l de calcium. Les eaux minérales calciques telles que l’eau de Velleminfroy constituent aujourd’hui la seconde source importante de calcium. L’absorption du calcium des eaux minérales est équivalente à celle du calcium des produits laitiers.

Magnésium (Mg++) 

Le magnésium participe au bon fonctionnement de l’organisme. Ce minéral contribue à préserver l’équilibre nerveux et musculaire. Les apports journaliers recommandés en magnésium sont évalués en moyenne à 375 mg/jour. Ces besoins varient en fonction de l’âge et du sexe. Le magnésium est indispensable pour tous mais est particulièrement recommandé pour les adolescents, les femmes enceintes et les personnes en déficience magnésique.

Une eau est dite "magnésienne" si elle contient plus de 50mg/l de magnésium. La consommation d’une eau riche en magnésium comme Velleminfroy permet de traiter les troubles du transit intestinal (exemple : constipation), de diminuer l’anxiété et le stress mais également de lutter contre la fatigue.

Sulfates (SO4)

Les sulfates sont naturellement présents dans divers minéraux. Le sulfate de calcium est la forme la plus souvent retrouvée dans les ressources en eau. Aucun apport journalier recommandé en sulfates n'a été défini. Le sulfate joue un rôle majeur dans la physiologie et la santé, tel que le contrôle des hormones, la synthèse de nombreux composés essentiels ou encore l'élimination des déchets toxiques du corps.

Une eau est dite "sulfatée" quand sa teneur en sulfates est supérieure à 200mg/l. Avec 1190mg/l, Velleminfroy fait partie des eaux les plus riches en sulfates. Grâce à cette concentration, elle est diurétique et aide à lutter contre les troubles du transit intestinal. Elle est donc particulièrement recommandée pour les populations suivantes : femmes enceintes, personnes présentant des troubles du transit ou souffrant de constipation chronique.

À propos du sodium (Na+)

Le sodium est un élément essentiel qui aide à maintenir une bonne hydratation du corps en retenant l’eau dans les tissus. Il limite également l’apparition des crampes musculaires et réduit le risque de dysfonctionnements rénaux ou d’hypotension. Il est donc indispensable d'en consommer en quantité suffisante, mais sans excès. Aucun apport journalier recommandé en sodium n’a été défini. Toutefois, l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) recommande une consommation journalière de 5 g de sel soit environ 2500 mg de sodium. Nos apports habituels couvrant très largement nos besoins, il est donc préférable d’éviter le sel ajouté dans la cuisine et d’opter pour une eau pauvre en sodium, c’est-à-dire une eau dont la teneur en sodium est inférieure à 20 mg/l. À noter : une eau est riche en sodium si elle contient plus de 200mg/l de sodium.

La consommation d’une eau pauvre en sodium est particulièrement recommandée aux populations suivantes : toutes personnes souffrant d’hypertension artérielle, d’insuffisance cardiaque ou rénale ou ayant tendance à faire de la rétention d’eau. Pour s'y retrouver, il suffit de chercher sur l'étiquette la mention "convient pour un régime pauvre en sodium".

Velleminfroy, une composition exceptionnelle en minéraux

Avec 2010 mg/l, Velleminfroy est une eau "riche en minéraux" qui vous apportera tous les minéraux dont votre corps a besoin. Boire 1 litre de Velleminfroy couvrira 60% de vos besoins quotidiens en calcium et près de 20% de vos besoins en magnésium !

En plus de sa minéralité bénéfique pour notre bien-être, l’eau minérale de Velleminfroy est pure avec zéro nitrate, elle est pauvre en sodium, son pH à 7,4 est en parfaite adéquation avec celui du sang dans nos artères.

Vos réactions
Réagir

Réagissez à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>