Théorie de Masaru Emoto sur les messages de l'eau

Les messages de l’eau

Publié le dans Études, L'eau, Nature/Environnement

Sans eau, pas de vie… Élément essentiel, l’eau recouvre plus de 3/5ème de la surface de la planète et compose environ 70% du corps humain. Pourtant elle est loin d’avoir livré tous ses secrets et recèle encore des mystères pour la science. Comme de nombreux chercheurs, le Docteur Masaru Emoto s’est évertué à comprendre et à décoder sa véritable nature. Découvrez ses travaux surprenants sur les messages cachés de l’eau.

Théorie de Masaru Emoto

Masaru Emoto présente ses travaux sur les messages cachés de l'eauDans les années 1990, Masaru Emoto a révolutionné la question du pouvoir de l’eau. En photographiant des milliers de cristaux, il a découvert que l’eau présentait la capacité d’imprimer toute information avec laquelle elle entre en interaction. Ses photographies au microscope ont ainsi révélé que les molécules d’eau subissaient l’influence de nos pensées, paroles ou sentiments. Leur structure pouvait aussi se transformer sous l’effet des mots, de musique ou d’images que l’on peut émettre à son attention.

Livre de Masaru Emoto sur le concept de l'hadoLes recherches du Docteur Masaru Emoto l’ont conduit à la définition du concept hado, équivalent du chi chinois et qui signifie en japonais « onde en mouvement ». Ainsi toutes les choses qui existent sur Terre ont des vibrations (hado) positives ou négatives. Cette énergie se transmet aux autres choses existantes. L’eau serait donc sensible à cette forme d’énergie affectant sa qualité et la structure de ses cristaux. Ses recherches ont également pu mettre en lumière le pouvoir bénéfique de la prière sur la structuration des molécules d’eau.

Travaux et expériences sur l’eau

Masaru Emoto a mis au point une méthode d’observation des cristaux d’eau gelés par la photographie.

Comme base pour ses expérimentations, il utilisait de l’eau distillée car elle a une structure cristalline simple et ne contient pratiquement pas d’impuretés. L’eau à analyser était recueillie dans des flacons et exposée à des informations. Les principales expériences consistaient à :

  • placer les flacons entre deux haut-parleurs diffusant de la musique.
  • coller sur les flacons une étiquette avec une inscription (mots/phrases positives ou négatives).
  • exposer les flacons à des photographies de paysages, de personnalités ou de plantes.

Une cinquantaine d’échantillons de cette eau distillée soumise à diverses informations étaient congelés dans des boîtes de Pétri (boîtes rondes à essai des laboratoires) à -20° pendant trois heures. Les cristaux obtenus étaient photographiés sous le microscope dans un laboratoire maintenu à une température de -5°. La photographie devait être prise à vitesse rapide car la durée de vie d’un cristal sous le microscope ne dépasse pas les deux minutes.

Messages cachés de l’eau

Les photographies de cet article sont tirées du livre « Messages de l’eau » (2001) et montrent clairement la façon dont la structure cristalline de l’eau glacée reflète sa qualité, ainsi que les transformations de celles-ci par l’exposition aux différents facteurs externes : pollution, mots, musique, photos et même prières.

Grâce à cette technique, Masaru Emoto a pu mettre en évidence le fait que les cristaux étaient très différents selon la provenance de l’eau. En effet, les eaux pures forment de magnifiques cristaux alors que les eaux stagnantes, les eaux usées et polluées présentent des cristaux incomplets et déstructurés voire inexistants.

La forme du cristal varie également en fonction de l'information reçue. L’eau exposée à la vibration de mots bienveillants, à de la musique classique ou à de belles photos (hado positif) laissent apparaître de magnifiques formes géométriques, complexes, brillantes, harmonieuses rappelant les motifs de flocons de neige. Inversement, l’eau exposée à un hado négatif (mots méchants ou haineux, pollution, musique "heavy metal") produit des motifs asymétriques, disharmonieux aux couleurs ternes.

L’importance de cette découverte est indéniable. Sachant que nous sommes constitués à 70% d’eau, les vibrations que nous émettons ou que nous recevons pourraient avoir une influence direct sur notre corps et ses molécules, et donc sur notre santé.

Biographie de Masaru Emoto

Photo du Docteur Masaru Emoto

Né le 22 juillet 1943 à Yokohama (Japon) et mort le 17 octobre 2014, Masaru Emoto était un chercheur japonais connu pour ses théories des effets de la pensée et des émotions sur l’eau.

Titulaire d’un doctorat en médecine alternative (1992), il a commencé ses études sur le pouvoir et les mystères de l’eau après avoir découvert le MRA (Magnetic Resonance Analyzer ou Analyseur de Résonance Magnétique, appareil servant à mesurer l’hado). Masaru Emoto est également l’auteur de 9 livres dont le best-seller « Les messages cachés de l’eau » vendus à 400 000 exemplaires à travers le monde. Ses livres ont été traduits en 45 langues et publiés dans 70 pays.

Vos réactions
Réagir

Réagissez à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>