En hiver, il est nécessaire de bien s'hydrater.

En hiver, hydratez-vous aussi !

Publié le dans Santé / Bien-être / Forme

On pense souvent, à raison, à bien s’hydrater quand il fait beau et chaud, en particulier en période de canicule. Pourtant les risques de déshydratation sont tout autant fréquents et dangereux en hiver. Velleminfroy fait le point pour vous et vous livre ses astuces pour affronter l’hiver en toute sérénité.

Le froid, facteur de déshydratation en hiver

L’hiver est une saison délicate à passer où l’organisme est mis à rude épreuve. Avec la baisse des températures, un taux d’humidité faible et un air sec, le corps est soumis au même stress hydrique qu’en été. Pour lutter contre le froid, le corps produit de la chaleur afin d’élever sa température interne. Cependant, l’accumulation de couches de vêtements ou encore des efforts physiques plus intenses pour se réchauffer peuvent entraîner rapidement une "surchauffe" de l’organisme. Le mécanisme de thermorégulation se met en marche et le corps réagit en évacuant son eau sous forme de transpiration. À noter qu’un phénomène naturel d’évaporation se produit aussi lorsque la peau est en contact avec l’air et s’accentue avec un air froid et sec.

Les risques de déshydratation sont aussi élevés en hiverAutre conséquence du froid hivernal : les vaisseaux sanguins se contractent, la circulation du sang diminue et, avec elle, les apports en eau véhiculés par le sang ce qui entraîne une déshydratation. Le chauffage ainsi que les variations de température brutales subies par le corps lorsqu’il passe du chaud au froid augmentent également les pertes d’eau par voie cutanée et ainsi les risques de déshydratation. De plus, les conditions climatiques hivernales n’incitent pas à boire et la sensation de soif se fait moins ressentir, en particulier chez les nourrissons et les personnes âgées.

Comment éviter la déshydratation en hiver

Pour faire face aux agressions de l’hiver et prévenir la déshydratation, voici quelques conseils à suivre.

1) Boire suffisamment

La soupe est une bonne alternative à l'eau pour s'hydrater

On ne le répètera jamais assez : boire de l’eau est indispensable pour bien s’hydrater et pour rester en forme. Afin de couvrir les besoins hydriques de la journée, il est conseillé de boire 1,5 l d’eau par jour soit l’équivalent de 8 verres d’eau. Avec l'Eau de Velleminfroy, vous avez l'avantage de faire le plein de minéraux notamment en magnésium et calcium, idéal pour passer un hiver en pleine forme.

Pour bien s’hydrater en hiver tout en se régalant et se réchauffant, rien de tel qu’une soupe maison. Outre son fort pouvoir hydratant, la soupe est facile et rapide à réaliser, revigorante et constitue un repas complet et équilibré.

2) Hydrater sa peau

Les agressions de l’hiver telles que le vent, la pluie ou la neige fragilisent la peau. Les signes de déshydratation ne trompent pas : dessèchement, tiraillements, rougeurs, sensation d’inconfort, rugosité, gerçures. Il est conseillé d’appliquer matin et soir une crème hydratante pour réparer et renforcer la barrière cutanée. Cette dernière permet de limiter la déperdition d’eau en surface en retenant celle-ci dans les couches supérieures de l’épiderme.

3) Maîtriser la température de sa maison et humidifier l’air ambiant

L'air de votre maison est sec, utilisez un humidificateur d'air

Le froid et le vent d’hiver forcent à chauffer sans relâche maison et bureau. Sauf qu’en réchauffant l’air, on l’assèche également. Un air trop chaud et trop sec peut augmenter les risques de déshydratation. Avec un niveau d’humidité inférieur à 30%, la peau devient sèche et les yeux se mettent à piquer. Pour humidifier l’air ambiant de sa maison, il est recommandé d’installer un humidificateur d’air dans les pièces principales.

Vos réactions
Réagir

Réagissez à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>